Valence, la ville des arts et des sciences

Publié le : 10 mars 20223 mins de lecture

Notre arrivée à Valence lors du parcours de Pâques 2014, bien que la plupart des étapes se soient déroulées en auto-stop, nous l’avons fait en train. Nous avions déjà réservé des billets à l’avance depuis Ciudad Real, car nous pensions qu’il serait compliqué d’arriver à Valence en une journée en faisant du stop, et nous voulions vraiment profiter de l’après-midi pour nous promener dans la ville.

Histoire

Dans cette optique, à 16h00, nous étions déjà à l’Estació del Nord, un joyau du modernisme qui nous a donné un aperçu de ce que Valence nous réservait.

Cette gare, inaugurée en 1917, attire surtout l’attention pour ses belles mosaïques et ses vitraux colorés, qui ramènent le voyageur au début du siècle dernier. Lampes, colonnes, horloges et même les guichets raviront le voyageur. On ne saurait mieux dire, un voyage dans le temps.

Promenade photo : la cité des arts et des sciences

Bien que je me sente assez mal, cela n’a pas empêché une longue promenade au coucher du soleil et une autre au petit matin. À Valence, toute la zone des Jardines del Turia est un plaisir pour se promener, faire du sport ou se retrouver entre amis. Mais sans aucun doute, la Cité des Arts et des Sciences (et en laissant de côté les opinions architecturales) est parfaite pour la photographie.

Dormir à valence

C’est dans la Ciudad de Las Ciencias que nous avions réservé deux appartements grâce à ValenciaFlats. L’entreprise a des bâtiments répartis dans différents quartiers de la ville, mais nous voulions être dans la Cité des Arts et des Sciences pour profiter de la zone au coucher du soleil et prendre quelques photos.

Le bâtiment dans lequel se trouvaient nos appartements est neuf et confortable et les chambres sont bien entretenues, lumineuses et spacieuses. De plus, les portes des appartements sont très belles. Et on peut vous assurer que vous dormez très bien. Après l’insolation des six heures de rond-point à Tolède, cette nuit-là on se sentait très mal et heureusement, le lit a aidé à surmonter l’inconfort.

Plan du site